Bcv

La santé des signes

La Santé des 12 Signes
du zodiac occidental

 

 

Votre santé

 

Vous êtes sans doute d'avis que vivre en bonne santé devrait être la première préoccupation de tout un chacun. Tous nous savons que "la santé, c'est l'unité qui fait valoir tous les zéros de la vie" (Fontenelle). En effet, sans la santé, nous ne serions rien, et nous ne pourrions profiter de rien.

 

 

 

Mais, comment entretenir sa santé quand on est homme comme vous ? L'astrologie a une réponse à cette question. Elle indique vos prédispositions suivant votre Signe, ainsi que l'alimentation, les soins médicaux et les exercices physiques qui vous conviennent le mieux. Ce dossier fait état de cette réponse dans les détails.

 

 

 

Prenez en compte le message astral, et vous aurez de bonnes chances d'être en excellente santé et de jouir pleinement de la vie.

 

 

Texte reproduit avec l'autorisation de Nguyen Ngoc Rao
 

 

 

1. Signe Bélier

 

 

Votre Santé Homme Bélier

 

Vous n'êtes pas de ceux qui se ménagent. Au contraire, vous vous imposez des efforts intenses, voire violents, et cela jusqu'à un âge avancé. Vous avez beau adopter un rythme trépidant, la fatigue a peu de prise sur vous. De plus, vous possédez un remarquable pouvoir de récupération, qui vous permet de repartir d'un bon pied après un temps de repos très court. Vous vous rétablissez très rapidement aussi après une maladie.

 

Peu douillet, vous avez tendance à mépriser les signaux d'alarme lancés par votre organisme. Mais, à force de négliger certains symptômes, vous risquez de vous retrouver brutalement face à un problème beaucoup plus grave. Veillez donc à être un peu plus à l'écoute de votre corps. Vivant constamment sous pression, vous êtes souvent sujet aux maux de tête. Attention, aussi, aux accidents musculaires et aux fractures !

 

Vous êtes un carnivore invétéré ! Mais gare aux risques de déséquilibre nutritionnel pouvant entraîner, notamment, un excès de cholestérol. Comme vous êtes quelqu'un d'hyperactif, il vous faut une alimentation très énergétique. Privilégiez les protéines (poissons, fromages, soja), les céréales, les sucres lents (riz, pâtes), les fruits frais et les légumes verts.

 

L'activité physique est indispensable à votre équilibre général, car elle vous permet d'extérioriser votre trop-plein d'énergie. Vous aimez les sports à risque : ski, rafting, parapente, équitation. Le tennis, le football et le squash, qui exigent des efforts intenses, vous conviennent également très bien. Mais attention : reconnaissez vos limites et ne cherchez pas systématiquement à les dépasser.

 

Vous n'aimez que les soins médicaux et les remèdes qui donnent des résultats rapides et tangibles. Cependant, votre recherche d'efficacité ne doit pas vous pousser à en faire trop et à abuser des médicaments. Il serait peu raisonnable de se précipiter sur des antibiotiques pour une égratignure ! Ayez aussi recours aux techniques de relaxation ; elles vous procureront un grand bien-être sans agresser votre organisme.

 

 

Votre Santé Femme Bélier

 

Vous aimez à imposer à votre organisme des efforts intenses, voire violents ; et jusqu'à un âge avancé, vous brûlez votre vie par les deux bouts. Heureusement, vous possédez un remarquable pouvoir de récupération. Vous vous rétablissez aussi très rapidement après une maladie. Pourtant, vous avez intérêt à vous ménager un peu, car vos ressources d'énergie ne sont pas illimitées et ont besoin d'être gérées raisonnablement.

 

Vous avez aussi tendance à traiter vos problèmes de santé par le mépris. Mais si vous refusez systématiquement d'être à l'écoute de votre corps, de tenir compte de certains symptômes apparemment bénins, vous risquez un jour de vous retrouver brutalement face à un problème beaucoup plus grave.

 

Vivant constamment sous pression, vous êtes souvent sujette aux maux de tête. Attention, également, aux accidents musculaires ! Lorsque vous pratiquez un sport, prenez le temps de vous échauffer, afin d'éviter tendinites ou claquages.

 

Sur le plan alimentaire, il vous faut de la viande, rouge surtout, mais sans excès. En effet, vous aimez à manger de la viande presque tous les jours. Gare aux risques de déséquilibre nutritionnel pouvant entraîner, notamment, un excès de cholestérol. Il vous faut aussi du sucre, des fruits, des légumes verts, des protéines (poissons, fromages, soja), des céréales, des sucres lents (riz, pâtes). Vous aimez les condiments mais ne devez pas en abuser ; mieux vaut les remplacer par l'ail, l'oignon cru, le raifort, les radis, les olives. Vous devez manger les aliments riches en phosphore et en potassium, des vitamines colorées, des choux, des noix, des épinards.

 

L'activité physique est indispensable à votre équilibre général, car elle vous permet d'extérioriser votre trop-plein d'énergie. Pour vous, le sport, c'est essentiel. Mais attention : n'exigez pas trop de votre organisme. Montrez-vous raisonnable, ou vous n'échapperez pas aux accidents musculaires à répétition.

 

Une fois de plus, méfiez-vous de votre tendance à traiter vos ennuis de santé par le mépris. Pour vous, les maladies n'existent que si on y fait attention. Sans aller jusqu'à l'hypocondrie, vous devez être à l'écoute de votre organisme et le soigner raisonnablement, car "plus le corps est faible, plus il commande ; plus il est fort, plus il obéit" (Rousseau).

 

 

 

2. Signe Taureau

 

 

Votre Santé Homme Taureau

 

Réaliste et plein de bon sens, vous prenez soin d'économiser vos forces et de préserver votre équilibre physique et nerveux en dormant beaucoup, en menant une vie régulière, et en demeurant en contact étroit avec la nature. Le nombre impressionnant de verts vieillards dans votre signe prouve que vous êtes dans le vrai ! Vous traversez gaillardement les années en conservant intactes vos puissantes facultés de jouissance.

 

Mais, d'un autre côté, vous êtes très intériorisé, peu expansif, et votre tendance à ruminer indéfiniment vos problèmes peut nuire à votre santé. D'ailleurs, votre système digestif est fragilisé et vous êtes prédisposé aux troubles gastriques, en particulier aux ulcères.

 

Très gourmand, vous ne savez pas toujours vous arrêter à temps. Ainsi, non seulement les kilos superflus s'accumulent, mais les risques de cholestérol et d'acide urique s'aggravent. Apprenez, avant tout, à limiter les quantités de nourriture que vous ingérez. Diminuez aussi les fromages, le beurre, la crème, les gâteaux - en un mot, tous les aliments riches en graisses et en sucres.

 

Vous n'êtes pas a priori un sportif dans l'âme ! Cependant, comme vous aimez la nature, vous faites volontiers de longues promenades à la campagne ou en forêt. Si vous êtes citadin, méfiez-vous des dangers de la sédentarité ! Tâchez de pratiquer au moins une demi-heure de marche tous les jours, par exemple en vous rendant à pied à votre lieu de travail. Vous appréciez aussi beaucoup le vélo ; alors profitez au maximum des pistes cyclables, qui sont de plus en plus nombreuses dans nos villes.

 

Pour vous soigner, vous adorez les remèdes simples et naturels. C'est dire que vous vous méfiez beaucoup de tout ce qui est chimique et avez un faible pour les médecines douces, notamment pour la phytothérapie. Néanmoins, n'hésitez pas indéfiniment à faire appel à la médecine classique si vous vous trouvez, un jour ou l'autre, confronté à un problème de santé sérieux ou urgent.

 

 

Votre Santé Femme Taureau

 

Vous êtes d'une constitution robuste. Vous possédez une grande puissance de travail. Mais vous progressez avec lenteur, mangez avec lenteur, vous déplacez avec lenteur. Réaliste et pleine de bon sens, vous suivez en tous points le dicton "qui veut voyager loin ménage sa monture". Vous prenez soin d'économiser vos forces et de préserver votre équilibre physique et nerveux.

 

La gorge est votre premier point faible. Dans l'enfance, vous avez sans doute multiplié les angines. L'oreille et le nez sont également fragiles, et il convient de les surveiller régulièrement.

 

Votre propension aux excès et votre goût exagéré pour la bonne chère favorise des engorgements, un empâtement d'autant plus menaçant que vous n'avez pas le goût du sport et préférez la pêche à la ligne à la course à pied. Ainsi, non seulement les kilos superflus s'accumulent, mais les risques de cholestérol et d'acide urique s'aggravent. Vous pouvez souffrir de troubles circulatoires : la couperose, la pléthore vous guettent à l'âge mûr. De plus, votre système digestif peut être fragilisé par votre tendance à ruminer indéfiniment vos problèmes. Vous êtes donc prédisposée aux troubles gastriques, en particulier aux ulcères.

 

En conséquence, apprenez, avant tout, à limiter les quantités de nourriture que vous ingérez. Méfiez-vous d'une alimentation riche en graisses et en sucres. Diminuez aussi le beurre, la crème. Évitez les plats en sauce, les sucreries. Il ne faut pas abuser de la viande. Les œufs, les laitages, les fromages maigres vous conviennent bien, ainsi que la salade et les légumes verts. D'une façon générale, vous pouvez manger de tout, à condition que ce soit avec mesure.

 

Comme vous êtes solide, endurante, votre moral est vite touché les rares fois où vous tombez malade. Vous avez alors besoin de toute l'affection et des attentions de vos proches.

 

Certaines sont plus sportives que vous, inutile de le nier ! Cependant, vous compensez votre tendance à la paresse par votre passion pour la nature, en faisant de longues promenades à la campagne ou en allant à la cueillette aux champignons dans les forêts. Dans tous les cas, faites chaque jour un peu de marche à pied si vous ne pratiquez pas un sport ou faites des exercices de façon régulière.

 

Pour vous, les remèdes de nos grand-mères n'ont que des avantages, car vous vous méfiez beaucoup de tout ce qui est chimique. Aussi vous tournez-vous volontiers vers la médecine par les plantes pour vous soigner. Néanmoins, n'oubliez pas que, dans certains cas, rien ne peut remplacer un traitement classique.

 

 

 

3. Signe Gémeau

 

 

Votre Santé Homme Gémeau

 

Grâce à vos facultés d'adaptation, à votre mobilité d'esprit, vous ne vous appesantissez jamais bien longtemps sur vos petits ennuis de santé. Votre joie de vivre, votre aptitude à ne rien prendre au sérieux constituent aussi de précieux atouts. Au fond, les choses peuvent glisser sur vous sans vous marquer profondément. Et puis, vous vous extériorisez beaucoup, par la parole, par la colère parfois... Cette capacité à réagir, à évacuer rapidement le souci vous permet d'échapper plus facilement que d'autres à la déprime.

 

Néanmoins, votre principal point faible est votre système nerveux. Vous vivez constamment sur les nerfs et vous ne prenez pas le temps de vous reposer pour recharger vos batteries. Finalement, les tensions longuement accumulées peuvent vous faire craquer brutalement. Cela peut aller du stress qui vous bouleverse, aux troubles psychosomatiques susceptibles d'en résulter. Le surmenage, ou parfois même la simple anxiété que vous occasionnent trop de choses laissées en suspens, ou encore l'obligation de fournir des efforts trop intenses ou trop prolongés, contribuent à cet état de gêne, de fatigue, que vous pouvez ressentir. Malheureusement, vous ne voulez pas être raisonnable et vous refusez souvent d'écouter les conseils de prudence lorsqu'il en est encore temps. Persuadé que tout va s'arranger, vous continuez à trop tirer sur la corde - à fumer immodérément, à boire dix tasses de café par jour, à vous coucher tard !

 

Vous avez une manière très fantaisiste de vous nourrir. Toujours pressé, vous mangez généralement sur le pouce à midi, vous grignotez toute la journée, et le soir vous avalez n'importe quel plat surgelé qui vous tombe sous la main ! Cet anarchique comportement alimentaire risque de provoquer à la longue des troubles digestifs plus ou moins graves, notamment des gastrites, des ballonnements et l'aérophagie. À défaut d'une discipline de fer, essayez au moins d'adopter des horaires de repas plus réguliers, et prenez le temps de manger dans le calme.

 

Vous aimez le sport, et vous pouvez pratiquer avec bonheur le tennis, le VVT, le football, le volley-ball, ou encore la planche à voile ou l'escalade. En tout cas, les activités de plein air vous seront les plus bénéfiques - car votre système respiratoire est plutôt fragile -, ainsi que les sports mettant à profit votre très grande rapidité de réflexes, comme le ping-pong et l'escrime.

 

Pour vous soigner, attention aux charlatans, prêts à vous promettre des miracles ou à vous proposer des techniques ou des remèdes non éprouvés - car vous aimez instinctivement la nouveauté et l'insolite ! Méfiez-vous aussi de votre goût pour l'auto-médication, qui peut se révéler très dangereux, et aussi de votre tendance à changer de méthodes thérapeutiques sur un coup de tête et à multiplier les visites chez différents praticiens.

 

 

Votre Santé Femme Gémeau

 

Physiquement, un de vos points faibles est votre système respiratoire. Avec votre morphologie généralement longiligne, vous avez une cage thoracique un peu étroite, qui peut être responsable d'une ventilation insuffisante. Comme vous êtes plutôt un intellectuelle et, de ce fait, avez tendance à ne respirer que par la partie supérieure des poumons, il faudrait penser à cultiver la respiration du diaphragme. En tout cas, vous feriez bien de vous astreindre à une gymnastique respiratoire régulière. Mais la persévérance n'est pas votre fort !

 

Votre santé dépend essentiellement de votre système nerveux et de votre équilibre psychologique. Lorsque vous n'avez pas de gros problèmes, affectifs ou autres, vous vous portez comme un charme. Mais lorsque "ça ne va vraiment pas", vous souffrez de divers troubles, qui s'avèrent difficiles à diagnostiquer cliniquement. Si vous êtes née avec une santé correcte, les troubles que vous rencontrez peuvent donc très bien être d'ordre psychologique. Ce n'est pas la dépression nerveuse qui vous menace, mais plutôt le sentiment de vous sentir momentanément "à plat".

 

En toute logique, vous devez penser à ménager vos nerfs. Et prenez le temps de vous reposer pour recharger vos batteries. Interdisez-vous de trop fumer, de boire trop de café, de vous coucher tard. Sinon, vous qui attachez tant d'importance à la jeunesse - du corps comme de l'esprit -, vous risquez d'être usée avant l'âge !

 

Votre sens de la prévoyance et de l'économie est très développé. Mais si vous n'avez pas la réputation d'être dépensière, vous n'hésitez généralement pas à ouvrir votre bourse lorsqu'il s'agit des choses de la table. En effet, vous aimez bien manger et bien boire. Mais vous avez une manière très anarchique de vous nourrir !

 

Sans vous imposer une discipline draconienne, essayez au moins d'adopter des horaires plus réguliers. Quatre petits repas par jour vous conviendront très bien. Et prenez le temps de manger dans le calme. Cela dit, sachez que vous êtes sujette aux troubles gastro-intestinaux : ne mangez donc que ce qui vous convient, et toujours avec modération.

 

Vous avez besoin plus que d'autres d'une alimentation légère, composée principalement de fruits, de légumes, de laitages et de poisson. La viande, à fortes doses, ne vous réussit pas. Les fruits secs, tels que pruneaux ou figues, vous font le plus grand bien. Et pourquoi ne pas vous mettre de temps en temps à la cuisine vietnamienne ou chinoise ?

 

L'exercice physique est une nécessité vitale pour vous. Faites un peu de gymnastique ou de footing tous les jours. Pratiquez régulièrement un sport comme le tennis, la natation, l'équitation, le VVT, le football, le volley-ball, ou encore la planche à voile ou l'escalade. En tout cas, les activités de plein air vous seront les plus bénéfiques.

 

 

 

4. Signe Cancer

 

 

Votre Santé Homme Cancer

 

Extrêmement sensible et émotif, vous comprenez très tôt que vous devez vous protéger contre les agressions extérieures de toute nature. Cette prise de conscience vous pousse à élaborer des mécanismes d'autoprotection vous évitant, au maximum, de subir des tensions terriblement déstabilisantes et néfastes à votre santé.

 

Vous êtes enclin à l'hypocondrie. En effet, vous avez toujours peur d'être malade et vous vous inventez des maux dont vous finissez par éprouver les symptômes. Vous avez peur de la mort et peur de souffrir, vous vous complaisez dans la description de vos troubles, vous aimez vous faire soigner par trois médecins à la fois. Lorsque vous souffrez d'une affection quelconque, vous ne pouvez vous empêcher de soupirer à fendre l'âme et sollicitez de votre entourage des soins attentifs que vous faites mine de repousser.

 

Lorsque vous ne vous sentez pas bien, vous risquez de vous installer dans un état régressif : cela peut se traduire par une tendance à dormir de façon excessive, à trop boire, à vous acheter des gâteaux ou à vider votre réfrigérateur en pleine nuit. Ou à pratiquer, jusqu'au génie, l'art du chantage sentimental.

 

Un des vos points faibles est l'appareil digestif. Vous mangez trop et trop vite des choses qui ne vous conviennent manifestement pas. Vous pouvez aussi souffrir d'aérophagie, de dermatoses d'origine allergique, des ennuis respiratoires. Parfois, vous connaissez des embarras digestifs d'origine nerveuse ou provoqués par des parasites. Mais, en dépit de tout, vous résistez mieux que vous ne voulez le faire croire.

 

Vous êtes gourmand et avez tendance à grossir facilement. En plus, la situation se complique singulièrement, car la nourriture est pour vous un refuge, une consolation, une compensation : dès que vous avez une contrariété, une déception, vous vous précipitez sur votre réfrigérateur comme sur une bouée de sauvetage ! Les pâtisseries et les sucreries ont votre faveur spéciale ! Ensuite, vous vous reprochez d'avoir manqué de volonté. Pour mettre fin à cette déplorable situation, il faut que vous arriviez à enlever aux aliments toute connotation émotive. Quand vous y serez parvenu, vous aurez déjà accompli un immense progrès : vous n'aurez plus le mauvais réflexe de vous remonter le moral à coups de fourchette!

 

L'eau est l'élément qui vous convient parfaitement. Est-ce par effet du souvenir de votre paradis intra-utérin, un paradis que vous affectionnez mais qui est à jamais perdu ? Vos tensions, vos nœuds psychologiques disparaissent comme par enchantement dès que vous barbotez. Voilà pourquoi les sports nautiques, notamment la natation, la gymnastique aquatique, la voile et la plongée sous-marine, font votre bonheur.

 

On pourrait dire que l'homéopathie et l'acupuncture sont faites spécialement pour vous ! Ces "médecines douces" vous aident à combattre efficacement le stress, la nervosité, l'angoisse, la spasmophilie. Le thermalisme et la thalassothérapie vous sont bien entendu vivement recommandés. Mais le sommeil se révèle incontestablement le remède le plus naturel et le plus efficace pour votre cas.

 

 

Votre Santé Femme Cancer

 

Les agressions extérieures, quelles qu'elles soient, sont pour vous un ennemi redoutable en raison de votre émotivité excessive. Vous devez constamment mobiliser toutes vos forces vives pour éviter ou désamorcer les situations de tension ou de conflit. Mais heureusement, vous possédez une force intérieure et une endurance très remarquables.

 

Votre bien-être physique et votre équilibre nerveux sont étroitement tributaires de votre moral. Il suffit d'une petite contrariété, d'ordre affectif principalement, pour que vous vous mettiez à voir tout en noir et à vous faire du souci. Et c'est alors la porte ouverte aux divers troubles d'origine psychosomatique !

 

Vous êtes nettement encline à l'hypocondrie. En effet, vous avez toujours peur d'être malade, et vous vous inventez des maux dont vous finissez par éprouver les symptômes. Vous vous complaisez dans la description de vos troubles, vous aimez vous faire soigner par trois médecins à la fois. Très impressionnable, ayant trop d'imagination, vous avez tôt fait de vous enterrer ou de vous voir atteinte de quelque mal incurable !

 

Vous êtes aussi sujette aux rhumatismes et aux légères tendances dépressives. Cependant, ces dernières, même si elles vous affectent réellement, tendent à disparaître au fur et à mesure que vous avancez en âge.

 

Vous êtes gourmande comme des chats. Mais en plus, votre appétit suit le rythme de vos émotions : dès que vous avez une contrariété, une déception, ou lorsque vous êtes déprimée, découragée, vous vous précipitez sur votre stock d'aliments comme sur une bouée de sauvetage ! Les pâtisseries et les sucreries ont votre faveur spéciale ! Il faut absolument que vous arriviez à vous débarrasser du mauvais réflexe de vous remonter le moral à coups de fourchette !

 

Parfois vous avez un comportement noctambule, trouvant tant bien que mal un prétexte pour reculer le moment d'aller vous coucher. On retrouve là, sans doute, à un niveau inconscient, votre vieille peur de la mort.

 

 

 

5. Signe Lion

 

 

Votre Santé Homme Lion

 

En apparence, vous vous portez comme un charme. Votre constitution solide, votre inaltérable vitalité, votre étonnante capacité de résistance font de vous une vraie force de la nature ! Vous possédez à la fois les qualités physiques d'un coureur de fond régulier et d'un sprinter.

 

Cependant, vous possédez, comme tout le monde, des points faibles, des organes plus fragiles que d'autres. Chez vous, en dehors de votre vue fragile, ce sont principalement le cœur et la circulation sanguine. Si sûr de vous mais bilieux, vous êtes plus anxieux que vous ne voulez le reconnaître, surtout si vous devez faire face à de lourdes responsabilités. Vous risquez alors de vous laisser peu à peu dévorer par les soucis. Et c'est alors l'infarctus ! Vous êtes donc prédisposé aux affections cardio-vasculaires. Vous êtes aussi menacé dans votre résistance par un sommeil qui peut se détériorer avec les années et qui, pourtant, est un bien précieux pour un habituel surmené comme vous.

Bien sûr, bourreau de travail comme vous êtes, vous possédez une résistance remarquable et épuisez votre entourage par votre exigence. Mais vous devez apprendre à ne pas en faire trop : lorsque vous avez le "plexus solaire noué", vous devez vous arrêter. Vous devez "lever le pied de l'accélérateur" de temps en temps, vous accorder un moment de détente au cours duquel, éventuellement, vous changerez d'activité. L'essentiel consiste à vous distraire et à reposer votre système neurovégétatif. En d'autres termes, il vous est indispensable d'oublier votre amour-propre, de ralentir souvent votre rythme et de subir des soins en temps voulu. Votre formidable volonté de vaincre vous permettra alors de gagner contre le mal.

 

Votre dos est aussi une zone fragile : déplacements de disques, ennuis vertébraux entraînant vertiges et malaises. Vous devez donc prendre garde à ce qui risquerait de nuire à l'épine dorsale.

 

Les bons petits plats sont incontestablement votre péché mignon. Vous avez même tendance à en abuser. Heureusement, vous attachez une telle importance à votre apparence physique que vous êtes capable de réagir efficacement dès que l'aiguille du pèse-personne grimpe de façon alarmante.

 

Vous avez intérêt à rechercher tout ce qui stimule la circulation sanguine, à éviter les excès de viande et d'alcool ou tout ce qui risque de faire monter la tension artérielle. Les plats bien aromatisés stimuleront votre appétit, et c'est nécessaire, car vous êtes parfois tellement survolté que vous ne voulez ou ne pouvez plus rien avaler. Vous devrez boire des jus de fruits frais - orange et pamplemousse ; ou manger des fruits secs, qui contiennent du sucre naturel, aliment énergétique dont vous avez besoin. N'oubliez pas l'ail, excellent hypotenseur. Mangez aussi des olives, des carottes, des myrtilles - bonnes pour la vue -, des tomates, de la betterave rouge ainsi que du blé germé et des céréales.

 

Le sport est pour vous un excellent moyen de briller, tout en utilisant efficacement votre énergie débordante. Mais vous êtes trop souvent axé sur la compétition : vous voulez réussir et vous imposer, ce qui vous pousse parfois à dépasser dangereusement vos limites.

 

Le yoga vous est recommandé, ou le tai-chi-chuan, dans le mesure où ces techniques sont excellentes pour le système nerveux et la récupération de l'énergie.

 

 

Votre Santé Femme Lion

 

Vous êtes remarquable par votre constitution solide, votre inaltérable vitalité et votre étonnante capacité de résistance. Vous êtes tout aussi capable de fournir des efforts longs et soutenus que de ramasser votre énergie pour donner le maximum de vous-même sur un temps très court. Vous méprisez la douleur et refusez d'accorder votre attention à vos petits ennuis de santé, car vous ne supportez absolument pas les situations qui échappent à votre contrôle. Pour vous, rien n'est plus humiliant que de tomber malade, puisque c'est la preuve que vous n'êtes plus invulnérable. Et alors vous reculez au maximum le moment de vous faire soigner. Mais c'est une erreur, qui peut vous coûter cher !

 

Vous possédez, comme tout le monde, des points faibles, des organes plus fragiles que d'autres. Chez vous, en dehors de la vue, ce sont principalement le cœur et la circulation sanguine. Vous êtes donc prédisposée aux affections cardio-vasculaires, surtout si vous devez faire face à de lourdes responsabilités. Pour peu que vous vous laissiez peu à peu dévorer par les soucis, c'est alors l'infarctus ! Bien sûr, bourreau de travail comme vous êtes, vous possédez une résistance remarquable et épuisez votre entourage par votre exigence. Mais vous devez apprendre à ne pas en faire trop. Vous devez savoir "lever le pied de l'accélérateur" de temps en temps, vous accorder des périodes de détente. L'essentiel consiste à vous distraire et à reposer votre système neurovégétatif, sensible comme l'allumage d'une voiture.

 

Vous devez aussi prendre garde à ce qui risquerait de nuire à l'épine dorsale, car votre dos est une zone fragile : déplacements de disques, ennuis vertébraux entraînant vertiges et malaises. Un autre point mérite une attention particulière : c'est la vue, qui accuse une faiblesse assez souvent marquée sous le signe du Lion.

 

Vous aimez la bonne chère et avez une nette tendance à en abuser. Votre gourmandise vous prédispose donc à l'embonpoint, au taux élevé de cholestérol, de triglycérides et d'acide urique. Mais il vous suffira de manger plus léger, de diminuer le pain (excepté au petit-déjeuner), l'alcool et les plats en sauce pour vous sentir tout de suite beaucoup mieux.

 

Vous aimez le sport, car il est pour vous un excellent moyen de briller, tout en utilisant efficacement votre énergie débordante. Mais vous êtes trop axée sur la compétition, ce qui vous conduit souvent à dépasser vos limites. Pourquoi ne pas considérer le sport principalement comme un plaisir et un exercice, et non pas comme un spectacle ?

 

 

 

6. Signe Vierge

 

 

Votre Santé Homme Vierge

 

Très conscient que la santé est le plus précieux des biens, vous prenez soin de la préserver autant que possible. Vous ne ménagez pas vos efforts pour maintenir votre corps en forme et votre esprit alerte. Raisonnable, vous évitez les excès et suivez scrupuleusement les règles de la diététique. Vous pouvez même faire partie des farouches défenseurs de l'alimentation biologique.

 

D'un naturel inquiet, et très perfectionniste de surcroît, vous vous faites facilement du souci. Cette présence familière de l'angoisse se traduit bien souvent par des douleurs intestinales chroniques. Dans les périodes de stress et de tension, vous pouvez être sujet aux troubles respiratoires (asthme) ou dermatologiques (eczéma, herpès...). Sachez tenir compte de ces signaux d'alarme et acceptez, en temps opportun, de prendre un peu de repos ou de vous changer les idées en faisant, par exemple, un petit voyage. Quant à l'angoisse, vous ne la vaincrez qu'en cultivant obstinément l'optimisme et en créant autour de vous une ambiance calme et reposante.

 

La diététique a toutes vos faveurs. Vous consommez beaucoup de compléments alimentaires - germe de blé, levure de bière, céréales complètes. Pourtant, il vous arrive quand même de craquer pour de gros gâteaux crémeux ou de superbes quiches très caloriques, surtout en période de stress intense ou de déprime ! Dans ces moments-là, évitez de vous culpabiliser, appréciez pleinement ce que vous mangez. Il ne vous prendra pas longtemps pour redevenir raisonnable.

 

Pensez à exclure de votre alimentation tout ce qui peut provoquer des fermentations intestinales ainsi que les plats trop lourds ou trop épicés. Pour mieux vivre, faites des cures de raisin, mangez des céréales, du blé germé, du céleri, des pommes, de la salade cuite. Mais vous ne devez pas abuser des aliments cellulosiques, des légumes verts. Évitez surtout les aliments à forte fermentation, les féculents ainsi que les graisses, les charcuteries et tout ce qui est difficile à digérer.

 

Vous devez vous défier de votre nature sédentaire. Peu sportif, vous rechignez à faire de l'exercice. Faites alors de la marche ! C'est l'activité physique la plus simple, mais aussi celle qui vous convient le mieux. Si vous en avez le temps, faites tous les jours une petite promenade après le déjeuner, à un bon pas, et vous éviterez du même coup bien des ennuis digestifs. Le golf, qui se démocratise de plus en plus, est aussi parfaitement adapté à votre personnalité. Comme vous êtes surtout à l'aise dans les sports d'endurance, exigeant des efforts soutenus et réguliers mais peu violents, la natation vous est aussi conseillée, ainsi que les sports d'adresse, le golf miniature, le ping-pong.

 

Vous êtes le premier à admettre que vous possédez un petit côté hypocondriaque. Mais vous êtes facile à soigner puisque vous suivrez scrupuleusement les traitements qu'on vous ordonne. Votre armoire à pharmacie est un modèle du genre ! Vous pouvez vous faire traiter à l'homéopathie, ayant intérêt à éviter les médicaments de choc et n'étant pas rebuté par les doses à prendre à heures et à jours fixes. Vous obtiendrez aussi de bons résultats grâce à l'oligothérapie (soins à base d'oligo-éléments) et à l'acupuncture.

 

 

Votre Santé Femme Vierge

 

Raisonnable, vous vous efforcez, dans toute la mesure du possible, de respecter les rythmes naturels et d'utiliser efficacement vos ressources d'énergie en dosant judicieusement vos efforts. Vous évitez les excès dans tous les domaines.

 

La tradition vous attribue un point faible : les intestins. Comme vous êtes d'un naturel inquiet et très perfectionniste, ils subissent souvent le contrecoup de votre extrême nervosité. Dans les périodes de stress et de tension, vous pouvez être sujette aux troubles respiratoires (asthme) ou dermatologiques (eczéma, herpès... ).

 

Vous êtes incollable dans le domaine de la diététique ! Vous connaissez les règles élémentaires à respecter, les mélanges d'aliments à éviter, persuadée que c'est par une alimentation équilibrée qu'on préserve sa santé. Consciente que la plupart des produits alimentaires actuels présentent des carences, vous consommez beaucoup de compléments en vitamines, en sels minéraux et en oligo-éléments - germe de blé, levure de bière, céréales complètes, etc. Vous êtes aussi une adepte de la nourriture biologique.

 

On vous conseillera tout spécialement de faire des cures de raisin, de manger des céréales, du céleri, des pommes, de la salade cuite. Mais vous ne devez pas abuser des aliments cellulosiques, des légumes verts. Évitez surtout les aliments à forte fermentation, les féculents ainsi que les graisses, les charcuteries - tout ce qui est difficile à digérer ou susceptible d'irriter vos intestins.

 

Vous devez vous défier de votre nature sédentaire. Peu sportive, vous rechignez à vous remuer et à vous entraîner. Dans ces conditions, faites au moins de la marche ! C'est l'activité physique la plus simple, et aussi celle que vous pouvez pratiquer tous les jours. Elle vous aidera à combattre ou à prévenir bien des ennuis digestifs. Le golf, qui se démocratise de plus en plus, est aussi parfaitement adapté à votre personnalité. Comme vous êtes surtout à l'aise dans les sports d'endurance, exigeant des efforts soutenus et réguliers mais peu violents, la natation vous est aussi conseillée, ainsi que les sports d'adresse, le golf miniature, l'escrime, le ping-pong.

 

On ne devrait pas vous mettre un dictionnaire médical entre les mains : plutôt hypocondriaque, vous seriez capable de vous croire atteinte de toutes les maladies décrites. Mais vous êtes facile à soigner puisque vous suivrez scrupuleusement les traitements qu'on vous ordonne. Vous pouvez vous faire traiter à l'homéopathie, ayant intérêt à éviter les médicaments de choc et n'étant pas rebutée par les doses à prendre à heures et à jours fixes. On vous recommandera le sel de Schussler Kali Sulfuricum, à prendre régulièrement.

 

 

 

7. Signe Balance

 

 

Votre Santé Homme Balance

 

Vous êtes normalement doté d'une constitution assez robuste. Mais à partir de l'âge mûr, votre santé risque de devenir chancelante à la suite de nombreux chocs émotionnels en rapport avec l'entourage. Votre sensibilité émotive vous portera à dramatiser outre mesure les relations affectives, d'où un risque non négligeable de troubles psychosomatiques. Tout au contraire, la certitude d'être aimé renforcera votre tonus et favorisera le maintien ou le recouvrement de l'équilibre physique et psychique.

 

Si vous résistez bien à la plupart des excès qui vous tentent, la gourmandise, elle, échappe totalement à votre volonté. Les sucreries, la charcuterie ou encore le bon vin vous font craquer à tous les coups. Résultat : vous avez tendance à prendre de l'embonpoint et, surtout, vous risquez de souffrir de troubles hépatiques, de présenter un taux élevé d'acide urique, ou d'avoir du diabète à partir d'un certain âge. Pour empêcher votre ligne de s'empâter et pour ne pas surcharger votre système digestif, vous devrez vous résoudre, au minimum tous les semestres et durant au moins un mois, à observer un régime strict : légumes verts, poissons grillés, quelques fruits, et deux litres d'eau par jour.

 

On reconnaît généralement une certaine faiblesse des reins chez les natifs de la Balance. Il convient de surveiller ces organes tout particulièrement. Buvez au moins un litre d'eau par jour : c'est un excellent moyen d'éliminer les toxines. Les organes génito-urinaires sont aussi sensibles, et il convient d'y attacher une attention particulière.

 

Il vous est hautement recommandé de pratiquer régulièrement un sport. Mais il faudrait que ce soit un sport élégant, tel le patinage artistique, à moins que le taï-chi-chuan ne vous tente. Faites de la gymnastique douce, du stretching, de la natation... La danse est aussi une véritable passion ; seulement, pour que cette activité physique vous soit vraiment profitable, il est indispensable que vous la pratiquiez très régulièrement et non épisodiquement ; c'est sur l'assiduité aux cours que devront porter tous vos efforts.

 

Vous souffrez souvent d'une anxiété latente, que vous avez du mal à maîtriser. Mais, si vous commencez à prendre des médicaments, notamment des somnifères et des tranquillisants, vous ne pourrez bientôt plus vous en passer et vous deviendrez complètement dépendant. Aussi, tournez-vous plutôt vers la sophrologie (une technique de relaxation), le yoga ou les massages.

 

 

Votre Santé Femme Balance

 

Toujours en quête d'harmonie et de bien-être, vous savez d'instinct ce qui est bon pour votre santé. Ainsi, même si vous n'êtes généralement pas dotée d'une résistance physique exceptionnelle ou un tonus d'enfer, vous parvenez, malgré tout, à rester en bonne forme.

 

En cas de maladie, n'oubliez pas votre extrême sensibilité. Une médication légère peut être suffisante - l'homéopathie ou l'acupuncture, par exemple -, dans la mesure où elle est associée à un climat d'harmonie, où l'affection de l'entourage se manifeste. L'équilibre, la beauté et la tendresse étant l'armature même de votre personnalité, on ne pourrait imaginer de meilleure façon de vous aider à lutter contre la maladie que de vous prodiguer affection et mots tendres, réconfortants.

 

Méfiez-vous de votre grande gourmandise ! Vous avez toujours du mal à la contrôler. Mais si vous n'y parvenez pas, vous risquez, à la longue, de prendre de l'embonpoint et, surtout, de souffrir de troubles hépatiques, de présenter un taux élevé d'acide urique, ou d'avoir du diabète à partir d'un certain âge.

 

Les reins sont le point fragile de votre organisme. Vous devez les surveiller avec une attention toute particulière. Pensez à boire au moins deux litres d'eau par jour : c'est un excellent moyen d'éliminer les toxines. Abstenez-vous aussi du vin blanc, des crustacés et coquillages, ainsi que des épices et condiments trop forts.

 

En matière d'alimentation, vous privilégiez la qualité et vous ne lésinez pas sur les dépenses pour votre nourriture. Vous aimez aussi les saveurs insolites, les produits exotiques, notamment les plats asiatiques. Mais, encore une fois, sachez résister à votre gourmandise. Il vous est conseillé de pratiquer le jeûne une journée par mois et d'observer tous les trimestres un régime strict pendant une semaine, au cours de laquelle vous ne prendrez que poissons grillés, fruits frais et eau plate.

 

Les sports violents ne vous conviennent décidément pas ! En tout cas, il ne faut jamais vous forcer, sinon vous risquez de vous faire du mal. Faites plutôt de la gymnastique douce, du stretching, de la natation... La danse vous convient aussi parfaitement, ainsi que les sports d'adresse.

 

Une discipline assez stricte vous aidera à bien vous porter : un minimum d'exercice et d'aération, de gymnastique quotidienne, à défaut d'un sport plus consistant. Vous vous y pliez d'autant plus volontiers que vous êtes soucieuse de votre apparence.

 

Il existe chez vous des tendances certaines à l'introspection morbide et à la dépression. Vous pourriez ne pas en être pleinement consciente, ou elles pourraient ne pas avoir eu jusqu'ici l'occasion de se manifester. Mais il suffit d'un malheureux concours de circonstances pour qu'elles surgissent et causer des ravages. Il vous faudra donc être vigilante et réagir à la moindre alerte, si nécessaire avec l'aide d'un psychologue ou psychiatre.

 

 

 

8. Signe Scorpion

 

 

Votre Santé Homme Scorpion

 

Vous possédez une résistance physique supérieure à la moyenne et savez repousser vos limites au maximum en puisant dans vos formidables ressources d'énergie. Vous jouissez d'une santé de fer et ne comprenez pas comment on peut être malade. Ou bien vous passez votre temps à souffrir de mille maux sans jamais ralentir votre activité. Vous êtes le siège d'une mystérieuse alchimie qui vous permet de trouver dans vos troubles mêmes une force de régénération peu commune. Quoi qu'il arrive, vous êtes toujours debout !

 

Vous êtes un angoissé, et vos tourments intérieurs provoquent fréquemment des troubles gastriques plus ou moins sérieux. Prenez garde aux ulcères ! De plus, le Scorpion étant un signe étroitement associé à la sexualité, vous êtes prédisposé aux maladies sexuellement transmissibles. Vous êtes aussi sujet aux hémorroïdes et aux fistules anales. Il faut également noter une prédisposition aux ennuis touchant la face : vous pouvez souffrir de sinusite, de rhinite, de coups sur le nez, cloisons déviées.

 

Dans l'ensemble, cependant, votre plus grand ennemi, c'est vous-même ! Hostile aux conseils, et tout spécialement à ceux qui prônent la prudence, vous êtes capable de commettre les pires excès par provocation, ou pour prouver que vous êtes libre et indépendant. Parfois même, vous vous livrez à une véritable entreprise d'autodestruction ! Vous devez vous soigner, vous faire opérer, et ne pas traiter vos maux par le mépris - ce que vous êtes souvent tenté de faire.

 

Sur le plan alimentaire, vous avez souvent un comportement aberrant : soit vous jeûnez jusqu'à vous rendre malade, soit vous engloutissez d'énormes quantités de nourriture. Dans l'un et l'autre cas, on a affaire à un Scorpion qui cède à ses pulsions suicidaires plus ou moins déguisées ! Il serait souhaitable que vous acceptiez d'adopter une alimentation un peu moins fantaisiste, un peu plus équilibrée.

 

Pour votre santé, vous devrez éviter une alimentation trop carnée, génératrice de toxines, et aussi les plats trop épicés. Vous devrez aussi éviter les excitants, tout ce qui est nature à irriter les muqueuses, alors même que vous aimez le piment, le poivre, la moutarde et tous les mets épicés ! En revanche, les poissons et les fruits de mer vous sont bénéfiques.

 

Les sports nautiques vous conviennent bien. À cause de votre goût du risque et des émotions fortes, vous vous passionnez particulièrement pour le rafting, la voile sur des eaux déchaînées, le surf. La plongée sous-marine vous fascine aussi.

 

Pour vous soigner, vous êtes prêt à tout essayer - de la métallothérapie (soins par les métaux) à la phytothérapie (soins par les plantes), en passant par la gemmothérapie (soins par les pierres précieuses) et même l'hypnose. Mais sachez faire preuve de discernement et méfiez-vous des charlatans qui, sous prétexte de vous aider, ne réussiront qu'à vous détraquer la santé !

 

 

Votre Santé Femme Scorpion

 

Si toutes les natives du signe ne respirent pas la force, toutes possèdent souvent une résistance beaucoup plus grande qu'elles ne l'imaginent grâce à leur extraordinaire capacité de récupération et de régénération. En dépit des problèmes de santé qu'elles peuvent connaître, une grande longévité n'est pas rare sous ce signe. Néanmoins, en cas de maladie, vous souhaitez vous isoler, à moins d'être contrainte de recevoir des soins hospitaliers. Vous tolérez mal que vos proches vous voient affaiblie et, selon vous, en position d'infériorité. Seule, vous pouvez mieux vous concentrer et déployer toute votre combativité pour gagner la partie !

 

Selon la tradition astrologique, vous êtes une nature anxieuse, et vos tourments intérieurs provoquent fréquemment des troubles gastriques plus ou moins sérieux. Prenez garde aux ulcères !

 

Les points faibles de votre organisme sont l'appareil génito-urinaire et la région anale. Vous avez donc intérêt à observer une stricte hygiène de ces parties du corps et à prendre certaines précautions pour éviter la contamination lors des rapports sexuels. Vous êtes aussi vulnérable aux hémorroïdes, à la constipation et à la diarrhée.

 

Mais le plus grand danger se trouve en vous-même ! Vous êtes capable, en effet, de commettre les pires excès par provocation, et surtout pour prouver que vous êtes libre, indépendante et autonome.

 

Vous pouvez être sujette à de petites dépressions nerveuses souvent provoquées par des déceptions auxquelles vous accordez trop d'importance. Le sommeil tient une grande place chez vous, car c'est grâce au sommeil que vous pouvez renouveler votre énergie le plus efficacement.

 

En général, vos problèmes sont plus souvent psychologiques que physiques ; ou du moins les derniers ont-ils clairement leur origine dans les premiers. C'est pourquoi vous auriez intérêt à entreprendre une psychanalyse ; il n'est jamais trop tard pour le faire. L'expérience sera de toute façon fascinante pour des êtres qui, comme vous, sont anxieux et mus par des pulsions autodestructrices.

 

En matière d'alimentation, votre comportement ressemble beaucoup à un réflexe d'autodestruction, qui sous-tend votre personnalité. Vous faites peu cas des conseils qu'on pourrait vous donner en toute bonne intention. Il serait pourtant souhaitable que vous acceptiez d'adopter une alimentation un peu moins fantaisiste, un peu plus équilibrée, en limitant sensiblement l'alcool et les excitants.

 

Pour rester en bonne santé, vous devez être active, exercer votre endurance. Vous serez d'ailleurs particulièrement douée pour les arts martiaux : judo, karaté, sabre japonais. Vous aimerez également la boxe et le tir à l'arc, tout ce qui exige de la concentration et de l'attention. Les sports nautiques, surtout ceux qui procurent des émotions fortes, vous conviennent bien.

 

 

 

9. Signe Sagittaire

 

 

Votre Santé Homme Sagittaire

 

Vous bénéficiez d'une constitution solide, avec une énergie capable de soutenir l'effort. Tant que vous menez une vie saine et équilibrée, vous devriez vous porter comme un charme. Mais vous avez deux ennemis redoutables : votre nature gourmande et votre foie fragile. Et comme, de surcroît, vous êtes un émotif, votre foie et votre vésicule biliaire ont de meilleures raisons encore de vous importuner. Vous offrez un terrain propice au cholestérol et aux graisses superflues.

 

Le signe Sagittaire gouverne les hanches, les cuisses et les fémurs. Ce sont ces parties de votre corps qui sont vulnérables. Cela vous expose parfois à des sciatiques, à des coxalgies. Vous devez donc vous méfier des contractures musculaires et des crampes dans la cuisse, des claquages, lorsque vous faites de l'entraînement par exemple. Attention surtout lorsque vous faites de l'équitation ou du ski.

 

Pour rester en bonne santé, vous devez surtout éviter les surcharges - ne pas trop manger, ne pas trop boire, dormir le nécessaire mais pas plus, et surtout faire régulièrement de l'exercice, ne serait-ce que dix minutes de gymnastique par jour. Vous avez tendance en effet à faire de l'auto-intoxication, à ne pas éliminer suffisamment.

 

Vous êtes un optimiste invétéré, persuadé d'être né pour jouir de la vie. Animé d'un moral d'acier, vous réagissez vigoureusement aux attaques de la maladie. Si vous vous trouvez confronté à un problème de santé, loin de le nier, vous l'affrontez directement, puis vous faites appel à toute votre énergie pour le combattre. Votre attitude courageuse s'avère très efficace.

 

Vous aimez le mouvement, les défis insensés, les sports à risque comme le parachutisme, le rafting, l'équitation ou le ski. Sachez que cette vie aventureuse vous expose plus que d'autres aux dangers d'accidents ou de chutes graves.

 

La viande rouge, le gibier, les fromages gras, les plats en sauce font votre bonheur. Seulement, pour votre cas, c'est un tout autre type d'alimentation qui conviendrait. Des poissons ou des viandes blanches grillés, de belles salades assaisonnées au citron ou à l'huile de tournesol et aux aromates, des fruits savoureux vous permettront de ménager davantage votre organisme en général et votre foie en particulier.

 

Le sport est l'une de vos grandes passions. Vous vous y adonnez avec toute l'ardeur et la fougue de votre nature impétueuse. Parmi les sports qui vous conviennent bien, citons entre autres : l'équitation, l'escrime, le tennis, la natation, le cyclisme, l'athlétisme sous toutes ses formes. Mais méfiez-vous des sports violents, sachant que vous êtes souvent sujet aux fractures, principalement des membres inférieurs.

 

 

Votre Santé Femme Sagittaire

 

Possédant le dynamisme, le tonus et le bouillant enthousiasme caractéristiques des signes yang, vous faites preuve, en plus, d'un optimisme sans faille. Votre moral d'acier vous aide, dans bien des cas, à lutter efficacement contre la maladie.

 

Mais votre fougue vous expose plus que d'autres aux dangers d'accidents ou de chutes graves, d'autant plus que vous adorez les activités à risque comme le parachutisme, le rafting, l'équitation ou le ski. Faites donc attention et ne cherchez pas systématiquement à vous surpasser, à battre des records.

 

Vous avez tendance à dormir beaucoup : c'est votre meilleur mode de défense contre la maladie. Parfois, lorsque vous êtes malade, on vous voit couchée, les deux poings fermés, profondément plongée dans un sommeil réparateur, sans avoir recours aux médecins ni absorber le moindre médicament. Mais si, pour une raison ou une autre, vous négligez votre sommeil pendant une longue période, vous risquez de souffrir de troubles nerveux et d'une importante perte d'énergie.

 

Gourmande, vous avez tendance à aimer tout ce qui ne vous convient pas : les plats en sauce, la viande rouge, le gibier, les fromages gras, les charcuteries, les beignets, les bons vins... toutes choses fort appréciables mais que votre foie apprécie moins. Sachez que vous êtes prédisposée aux troubles hépatiques. Des poissons ou des viandes blanches grillés, des salades assaisonnées au citron ou à l'huile d'olive, des fruits frais, vous permettront de satisfaire les besoins de votre organisme tout en ménageant votre foie.

 

Vous n'êtes généralement pas très gourmet et préférez la quantité à la qualité. Heureusement, vous serez amenée de temps en temps à suivre un régime alimentaire, mais bien souvent de trop courte durée.

 

Parmi les sports qui vous conviennent bien, citons entre autres : l'équitation, l'escrime, le tennis, la natation, le cyclisme, l'athlétisme sous toutes ses formes. Soyez prudente lorsque vous pratiquez un sport violent, sachant que vous êtes souvent sujette aux fractures, principalement des membres inférieurs.

 

 

 

10. Signe Capricorne

 

 

Votre Santé Homme Capricorne

 

Sur le plan physique, votre force de résistance est phénoménale, car vous savez économiser vos énergies en ménageant votre capital santé si celui-ci est faible, ou en ne l'utilisant qu'à bon escient s'il est plus important. Le Capricorne, plus que tous les autres signes, possède l'art de résister aux ravages du temps.

 

Mais, en général, vous ne vous occupez pas suffisamment de votre corps, rechignant à subir un check-up médical complet tous les cinq ans, à rendre des visites régulières chez votre dentiste, à faire contrôler de temps en temps votre taux de cholestérol, etc. Par ailleurs, vous ne cherchez pas non plus très activement à soigner votre moral. Il y a en effet chez vous une tendance mélancolique qui vous incite à vous replier sur vous-même en ne voyant que le côté négatif des choses et des gens.

 

Au fil des années, cependant, vous prenez de l'assurance, vous vous libérez de vos complexes, de vos peurs et de vos inhibitions, et vous vous portez de mieux en mieux. Bref, vous vieillissez bien - si bien, même, que votre signe compte un pourcentage élevé de verts vieillards !

 

Votre ossature est votre principal point faible. Attention, donc, aux risques de déminéralisation et, chez les natives, à l'ostéoporose. Vous êtes également sujet aux rhumatismes, à l'arthrose et aux troubles vertébraux, qui vous font souffrir beaucoup. Mais vous êtes dur au mal et, de toute manière, vous êtes tellement intériorisé que vous supportez vos maux en silence.

 

Étant un émotif contrôlé, un violent refoulé, vous êtes souvent atteint d'eczéma, d'herpès, de psoriasis, d'urticaire, de démangeaisons par grand froid. La peau est sèche et fragile - c'est elle qui exprime vos variations d'humeur.

 

Pour compenser la faiblesse de votre ossature, vous devez adopter une alimentation riche en calcium. Vous le trouverez dans le lait, les fromages, le beurre, la crème. Toutefois, afin d'éviter l'excès de graisses, préférez les produits allégés. D'autre part, pour lutter contre vos petits problèmes de peau très fréquents, limitez votre consommation d'aliments raffinés : remplacez le sucre blanc par du sucre roux, le pain blanc par du pain complet ou des céréales. Prenez de belles salades de cresson ou de chou cru. Mais évitez autant que possible les charcuteries, les crustacés, le gibier, les conserves.

 

Les activités intellectuelles vous passionnent beaucoup plus que les activités physiques. En tout cas, vous devez éviter de vous rouiller, car vous êtes fort raide ; vous devez aussi activer la circulation sanguine, car vous êtes frileux. La pratique régulière d'un sport ou des exercices quotidiens de gymnastique s'impose donc.

 

Vous obtenez de très bons résultats en vous faisant soigner par les médecines parallèles. D'autre part, comme vous êtes autonome et soucieux de vous prendre en charge, le do-in, un auto-massage d'origine extrême-orientale, vous conviendra à merveille. Cette technique permet de libérer les énergies bloquées.

 

 

Votre Santé Femme Capricorne

 

Vous avez une caractéristique toute particulière : vous rajeunissez avec les années ! C'est que, au fil du temps, vous prenez de l'assurance, vous vous libérez de vos blocages et par conséquent vous vous portez de mieux en mieux, et votre endurance croît avec les années... Bref, vous vieillissez bien ! De plus, vous êtes une arthritique et, à ce titre, n'êtes pas exposée à une mort prématurée.

 

La tradition astrologique vous attribue une faiblesse des os, due surtout à un défaut de calcification. Vous pouvez souffrir de troubles de l'ossature, de déformations articulaires, de la sensibilité des genoux, de fortes tendances rhumatismales. Mais vous êtes dure au mal et, intériorisée comme vous l'êtes, vous souffrez généralement en silence.

 

Vous n'attachez pas toujours suffisamment d'importance à votre alimentation. Vous avez tendance à manger ou bien trop peu - car vous n'êtes pas tellement intéressée par les questions de nourriture -, ou une nourriture trop riche. Compte tenu de votre ossature fragile, vous avez besoin d'un important apport de calcium. Vous le trouverez dans le lait, les fromages, le beurre, la crème. Toutefois, afin d'éviter l'excès de graisses, pensez, de temps en temps, à consommer des laitages maigres, que vous trouverez dans la plupart des supermarchés.

 

Votre peau est vulnérable à la dessiccation et à diverses dermatoses. Pour lutter contre ces petits problèmes, limitez votre consommation d'aliments raffinés : remplacez le sucre blanc par du sucre roux, préférez le pain complet ou les céréales au pain blanc. Prenez de belles salades de cresson ou de chou cru, mangez des carottes crues ou des flans de carottes. Évitez le porc, les crustacés, le gibier.

 

Vous avez tendance à surestimer votre résistance nerveuse. Lorsque vous craquez, vous êtes la première surprise - furieuse de surcroît, car vous ne vous accordez pas le droit d'être malade. Vous devrez donc respecter votre propre rythme et vous accorder un temps de repos suffisant - même si vous prétendez que cela vous épuise ! - ou en tout cas changer d'activité. Vous devez vous imposer de marcher un peu, de préférence dans une forêt ou des chemins de campagne. En tout cas, vous avez besoin du contact avec la nature et d'une vie simple. Plus vous suivez le soleil - vous levant avec lui, vous couchant avec lui -, mieux vous porterez.

 

Vous n'êtes pas hypocondriaque à la façon du Cancer, qui passe son temps à se soigner. Vous l'êtes au second degré, en ayant tellement peur de la maladie que vous préférez jouer les autruches ; vous refusez d'aller voir un médecin, de crainte qu'on vous annonce que vous avez quelque chose de grave.

 

 

 

11. Signe Verseau

 

 

Votre Santé Homme Verseau

Sur le plan de la santé, le premier conseil qu'on peut vous donner est d'essayer de mener une vie plus équilibrée, plus régulière. Vous avez en effet souvent tendance à brûler vos forces dans l'excitation de la nouveauté, du changement, ou dans la passion de vos activités.

 

Fatigable, vous devez à tout prix éviter le surmenage. Vous êtes sujet aux vertiges, malaises et pertes de conscience soudaines. Émotif, vous pâlissez sous l'effet de la colère ou de la surprise.

 

La fonction physiologique la plus perturbée : la circulation sanguine, avec son cortège de varices, d'ulcères variqueux, d'hémorroïdes et, après l'âge mûr, de risque d'artériosclérose. Le cœur vous joue parfois des tours, par contrecoup de la nervosité et de la faiblesse des artères ou des vaisseaux - ou, si vous n'êtes pas raisonnable, du surmenage.

 

Selon la tradition astrologique, vous avez deux autres points faibles : le système nerveux et les membres inférieurs. Comme vous aimez mener un rythme de vie trépidant, vous êtes enclin à surmener votre système nerveux et à vouloir le stimuler par des excitants tels que l'alcool et surtout le café. Essayez de modérer cette tendance, car ni l'une ni l'autre boissons ne sont sans retentissement sur le cœur. Il pourrait à la longue en résulter de la tachycardie ou du moins certaines irrégularités dans le rythme cardiaque.

 

Vous devez à tout prix préserver votre sommeil, car vous y puisez une bonne partie de votre équilibre. Avec l'âge, vous apprendrez à exploiter vos insomnies de votre mieux, en vous instruisant, en lisant, en surfant sur l'Internet...

 

Vif et très adaptable, vous êtes également un optimiste, capable de voir le bon côté de toute situation. Si vous vous trouvez confronté à la maladie, vous vous mettez rapidement à chercher le moyen de vous en sortir. Cette mobilité ainsi que ce refus de vous enfermer dans le pessimisme et l'inquiétude, vous permettent de guérir dans les plus brefs délais et de ne pas conserver longtemps les séquelles de cette expérience difficile.

 

En général, vous attachez plus d'importance aux nourritures spirituelles qu'aux nourritures terrestres. Et comme, en plus, vous détestez la routine, l'uniformité, vous vous nourrissez de manière anarchique, en sautant des repas ou, au contraire, en grignotant toute la journée. Ce mépris absolu de la régularité peut devenir, à la longue, néfaste à votre équilibre physique et nerveux. Malgré votre horreur de la routine, efforcez-vous de prendre trois repas équilibrés par jour, de manger dans une ambiance calme et détendue. Et rien de tel, pour stimuler votre appétit, que des plats exotiques, dépaysants à souhait !

 

Le sport est une nécessité vitale pour vous, car il a sur vous des effets à la fois apaisants et euphoriques ! Après une bonne partie de squash ou de tennis, ou plusieurs longueurs de piscine en crawl ou en brasse papillon, vous vous sentirez épuisé mais détendu !

 

 

Votre Santé Femme Verseau

 

Vous avez une attitude très positive vis-à-vis de la maladie. En cas de problème de santé, vous mettez immédiatement tout en œuvre pour essayer de vous en sortir. Non seulement vous puisez dans vos ressources intérieures, mais vous n'hésitez pas à faire appel à de nombreuses aides extérieures. Vous pouvez également essayer différents traitements. Vous refusez de vous enfermer dans le pessimisme, l'inquiétude et le défaitisme. Tout cela vous permet de guérir rapidement.

 

Mais, d'un tempérament nerveux et très excitable, vous êtes souvent sujette aux troubles du sommeil, qui peuvent devenir chroniques. Vous présentez également un terrain favorable aux problèmes dermatologiques d'origine somatique et aux allergies.

 

Fatigable, vous devez à tout prix éviter le surmenage. Vous êtes sujette aux vertiges, malaises et pertes de conscience soudaines. Émotive, vous pâlissez sous l'effet de la colère ou de la surprise.

 

Vous êtes vulnérable à certains troubles des jambes tels entorses, foulures ou encore varices, phlébites. Vous êtes aussi assez sensible à tout ce qui touche les voies respiratoires ; une atmosphère trop polluée ne vous convient certainement pas, et vous devriez vous méfier des périodes de brouillard ou de vent. La vision est rarement parfaite, et votre signe fournit bon nombres de myopes, d'astigmates ou de sujets souffrant d'anomalies de la vue.

 

Comme vous détestez la routine, l'uniformité, vous vous nourrissez de manière anarchique, en sautant des repas ou, au contraire, en grignotant toute la journée. Et lorsque vous êtes plongée dans un travail ou des recherches qui vous accaparent, vous pouvez en oublier de manger ! Tout cela n'est évidemment guère bénéfique à votre équilibre physique et nerveux. D'autant plus que vous abusez volontiers d'excitants comme le café et le thé. Malgré votre horreur de la routine, efforcez-vous de faire trois repas équilibrés par jour. Puisque vous êtes souvent de petit appétit, il faudra penser à le stimuler, plus par une présentation agréable que par une abondance de nourriture. La cuisine japonaise vous conviendrait à merveille puisqu'elle offre plus de plaisir des yeux que du palais. Pour votre cas, l'ambiance du repas et l'intérêt de la conversation jouent autant, si ce n'est plus, que la qualité même des mets.

 

Vous avez intérêt à manger des aliments qui contiennent du phosphore, comme le poisson, du magnésium, du fer et des vitamines. Les fruits, que vous avez tendance à négliger, vous font le plus grand bien. Vous n'aimez pas les plats compliqués ou trop riches, mais il vous faut de la diversité.

 

Étant une vraie pile électrique, vous avez intérêt à pratiquer des sports, qui ont sur vous des effets à la fois apaisants et euphoriques. Les sports quelque peu violents, comme le tennis, le basket ou le squash, vous conviennent bien. Vous êtes également une passionnée de sports mécaniques, et vous prendrez un plaisir fou à participer à des courses de karting ou des rallyes automobiles.

 

 

 

12. Signe Poisson

 

 

Votre Santé Homme Poisson

 

Vous paraissez plutôt fragile, vous vous sentez presque toujours patraque, vous souffrez souvent de petits malaises mal définis. Et pourtant, cette apparence extrêmement vulnérable est trompeuse, car vous possédez en réalité un fond plus solide qu'il n'y paraît. Il faut, hélas, que vous vous retrouviez confronté à de graves épreuves pour découvrir que vous êtes beaucoup plus résistant, physiquement et psychiquement, que vous ne pouviez l'imaginer. Si vous pouvez descendre très bas, vous avez aussi la faculté de remonter la pente, même si cela doit prendre du temps. Il n'y a donc pas lieu de s'inquiéter outre mesure côté santé. Cependant, vous pouvez être enclin au chantage à la maladie : vous utilisez la maladie pour satisfaire votre désir d'avoir quelqu'un qui s'occupe de vous, qui vous réconforte, qui vous dorlote.

 

Il importe de signaler une certaine tendance à l'autisme, à la perte de contact avec le réel, à la schizophrénie, que vous en soyez parfaitement conscient ou non. Il y a aussi un risque plus grave, celui de vouloir parfois fuir la réalité jugée trop lourde. Attention donc au fatalisme ainsi qu'aux tentations de paradis artificiels, tels l'alcool et la drogue, qui favorisent cette rupture avec la réalité.

 

Vos mécanismes immunitaires manquent d'efficacité, et vous êtes prédisposé aux maladies infectieuses. Vous devez éviter le contact avec les contagieux, car vous avez tendance à attraper tout microbe ou virus qui passent. Pour peu que la surveillance médicale ait été inadéquate, on peut être sûr que vous avez attrapé toutes les maladies infantiles !

 

Vous êtes aussi très sensible au climat et aux pressions atmosphériques : suffit d'une journée sombre et pluvieuse pour vous mettre le moral à plat ! D'ailleurs, vous êtes sujet aux troubles dépressifs durant l'hiver, en raison du manque de soleil et de la durée très courte du jour.

 

Votre alimentation est très peu éclectique : vous aimez à vous rabattre continuellement sur quelques plats favoris. Prenez au moins des fruits, des potages, des légumes, pour absorber suffisamment de vitamines et de sels minéraux, et pour renforcer vos défenses naturelles. Vous auriez intérêt à prendre vos repas à des heures régulières, à boire des eaux diurétiques, à manger du poisson maigre, des viandes rouges, des céréales et des légumes verts, en évitant les féculents et les sucreries.

 

Vous ne comprenez pas pourquoi certaines personnes s'épuisent tellement à faire du sport. Ce n'est pas votre genre, vous n'aimez pas trop vous remuer ! Pourtant, vous avez intérêt à lutter contre votre paresse naturelle. Dans la mesure du possible, pratiquez tous les sports nautiques.

 

Pour vous soigner, les méthodes médicales douces vous conviennent à merveille. Vous réagirez particulièrement bien à la phytothérapie, à l'aromathérapie et à l'homéopathie. L'eau étant votre élément des plus bénéfiques, ayez recours à des bains, à des séjours à la mer, à la thalassothérapie pour soulager vos maux. Les climats iodés vous conviennent parfaitement, mais l'Atlantique vous réussira mieux que la Méditerranée.

 

 

Votre Santé Femme Poisson

 

Malgré votre fragilité apparente, vous possédez une bonne résistance. Mais il faut que vous vous retrouviez un jour confrontée à de graves épreuves pour en prendre conscience. Si vous pouvez glisser tout au fond du gouffre, vous avez également la capacité de remonter la pente, même si cela doit prendre du temps. Ainsi, au moment où vos proches vous croient au plus mal, voilà que vous renaissez de vos cendres !

 

Vous avez tendance à retenir l'eau dans les tissus, à "faire" de la cellulite, des œdèmes, des enflures, des lymphangites. Votre santé, dès votre jeunesse, peut donner des inquiétudes. Souvent patraque ou manquant de punch, vous pouvez souffrir de maux dont les symptômes sont diffus, vagues, changeants. Pour le médecin, c'est l'énigme.

 

Votre moral est fortement tributaire du climat et du temps qu'il fait. Il vous faut surtout de la chaleur et du soleil. Une journée sombre, froide et pluvieuse est ce qu'il y a de plus apte à vous donner le cafard. Attention donc aux troubles dépressifs durant l'hiver !

 

Votre organisme accuse une nette faiblesse sur le plan immunitaire. Vous êtes donc prédisposée aux maladies infectieuses, ayant tendance à attraper tous les microbes et virus qui passent à votre portée. Tenez-vous à l'écart des contagieux.

 

Vous êtes extrêmement sensible au froid et à l'humidité. Veillez à maintenir les pieds au chaud et recourez éventuellement à des frictions et des massages de cette partie du corps avec une huile parfumée, dont l'effet ne peut être que bienfaisant.

 

En ce qui concerne l'alimentation, vous pouvez être soit très frugale, soit très gourmande. Sachez qu'il existe toujours en vous un facteur émotionnel lié aux aliments : si quelqu'un est en mesure de vous confectionner un plat lié, pour vous, à un souvenir heureux, vous le sacrerez volontiers grand cordon bleu !

 

La viande ne vous tente pas beaucoup, et vous êtes même encline au végétarisme. Il est cependant important que vous ayez une alimentation éclectique. À part un peu viande, prenez au moins des poissons, des fruits, des potages, des légumes, pour absorber suffisamment de protéines, de vitamines et de sels minéraux. Vous aimez les laitages et ils vous conviennent bien.

 

Indolente sinon paresseuse, vous n'aimez pas trop faire du sport. Pourtant, il est vital que vous vous remuiez un peu ! Pourquoi ne pas penser à faire de la natation ou des mouvements de gymnastique de façon régulière ? Sachez qu'il existe une gym paresse, que l'on pratique allongé dans son lit, pour se muscler sans fournir trop d'efforts ; les mouvements qu'elles impriment améliorent la circulation sanguine et lymphatique. Les appareils de stimulation électrique peuvent également vous être utiles.