Voyance par téléphone dans un salon privé ou public

bianca-voyance.fr

ABC du QI

Le Qi (ou le Chi) est une approche spirituelle, un principe fondamentale qui s'est développé en Chine majoritairement et au Japon, il reste compliqué de définir totalement cette notion quand on tient compte de tout ce à quoi elle est rattachée et des influences qu'elle à subie au fur et à mesure des époques.

 

On peut grossièrement dire que le Qi est une énergie vitale universelle mais les asiatiques le définisse plus comme un souffle ou une essence, dans la pensée chinoise ce souffle vitale anime chaque être vivant, chaque parcelle qui constitue l'univers.

 

Par exemple, le Qi est au centre de la médecine traditionnelle chinoise, chaque diagnostic, maladie ou symptôme est relié à cette notion, il peut représenter le flux dans l'organisme et sa structure ou encore être exprimé comme le mouvement de nos émotions.

 

Dans le principe de l'univers, le Qi représente toutes les formes de vie animées ou non, qui sont sans cesse soumises à des évolutions, des transformations et il connecte toutes choses ; autrement on le retrouve dans la philosophie taoïste aussi, le Qi influe sur notre esprit là aussi en l'aidant à évoluer sur le chemin de développement spirituel que les croyants pratiquent.

 

La circulation du Qi a été le sujet de beaucoup de débat en Orient, on le relie simplement à une activité cérébrale qui donnerait accès à une expérience sensitive et sensorielle, les effets « observables » peuvent être l'évolution du rythme cardiaque ou d'autres critères comme la variation de la température du corps ; le Qi se diviserait dans la médecine traditionnelle chinoise selon des expériences en 2 voies distinctes l'une Yin et l'autre Yang, l'un étant le souffle intègre et l'autre le souffle vicié, respectivement ils influent sur une santé solide et sur le développement de maladies.

À partir de là des exercices favorisant la santé mentale et physique fûrent établis pour stimuler le Qi que ce soit par la pensée ou le mouvement.

 

Les arts martiaux chinois et japonais font beaucoup référence au Qi ou dans le cas japonais le Ki;qui se basent sur la manipulation et la maîtrise de la respiration afin d'assurer une bonne circulation du Qi.

 

Globalement on se rend compte que l'existence du Qi ne fait pas parti que de pratiques dans la guérison, dans les arts martiaux, ou dans une quête spirituelle mais aussi dans le quotidien puisque tout un chacun peut prétendre à recevoir des enseignements à ce sujet et à les appliquer dans sa vie afin de s'harmoniser et de communiquer avec le reste de l'univers.