Voyance par téléphone dans un salon privé ou public

bianca-voyance.fr

Qu'est-ce-que l'ésotérisme

Se demander ce qu'est l'ésotérisme est tout à fait légitime car selon les cultures et les origines les définitions peuvent grandement différer, en Occident, on connait plus l'ésotérisme comme un mode de pensée accompagnés de savoirs et de rituels particuliers voire paranormaux.

 

Au sein de plusieurs religions on retrouve l'appélation d'ésotérisme, dans le christianisme ce terme vient qualifier des courants et des regroupements secrets, visant à suivre différentes philosophies ; dans le bouddhisme aussi par exemple quand on parle d'atteindre le Nirvana on parle de nombreux rites et étapes par lequel passe l'esprit au cours de son éxistence.

 

Des spécialistes ayant étudier la question en sont venus à rajouter leur propre définition comme Robert Amadou qui considérait l'ésotérisme comme l'ensemble des choses qui ont un rapport avec l'unité universelle dans tout et chacun ; ou encore la théorie de René Guénon, un grand activiste dans l'univers de l'ésotérisme, selon laquelle il éxisterait l'ésotérisme et l'éxotérisme, l'un représentant des informations relatives à des groupes restreints, du contenu poussé sur des sujets particuliers et l'autre fait référence à un ensemble d'informations plus élémentaires, plus appropriées à des groupes plus variés et grands.

 

Les premières formes d'ésotérisme en Occident datent d'il y'a au moins 10 000 ans avant J.C. et sont apparentées aux premières représentations de l'Homme dans des cavernes où on découvrait l'intérêt qu'ils portaient à la vie après la mort, mais pour différencier quelque chose d'ésotérique ou non certaines personnes comme Antoine Faivre ont relevés six « critères » :

 

  • Le lien entre toutes choses comme faisant parti d'un tout, l'univers.

     

  • Par conséquence, il faut considérer la nature en général comme être vivant ayant accès à des émotions.

     

  • Accorder une importance particulière à ce que peut nous apporter notre imagination ou du matériel (comme un outil, un bijoux, un objet religieux, etc...)

     

  • L'acceptation que le corps et l'esprit peuvent subir une évolution, par éxemple atteindre l'illumination pour les bouddhistes.

     

  • Le fait de relever différents éléments venant apporter de la concordance entre les informations, les événements, les rites, etc..

     

  • Enfin, on doit retrouver un enseignement de connaissances pouvant être spirituelles entre un disciple et son maître.