Audiotel Voyance blog

Allan Kardec

Allan Kardec, de son vrai nom Hippolyte Léon Denizard Rivail est né en France en 1804 et fut très connu au XIX ème siecle comme l'un des plus grands acteurs de la codification du spiritisme.

 

Dans les années 1820 il était un pédagogue et professeur installé à Paris où il commença à travailler sur ses œuvres littéraires sur la pédagogie publique, durant les années 1850 il à s'instruit et découvrit le spiritisme et c'est là qu'il choisit son pseudonyme afin de ne pas entâcher son nom et pouvoir continuer à écrire sous celui-ci.

 

Il mène de nombreuses expériences médiumniques, ce qui le pousse à vouloir écrire à ce sujet, il crée alors La Revue Spirite, il explique le principe de ses théories dans « Le livre des esprits » où il définie le spiritisme comme étant une méthode de communication et d'enseignements des esprits soumis à des règles morales et reposant sur une « échelle spirite ».

 

Cette doctrine est basé sur l'existence de la réincarnation, des communications avec l'au-delà et de l'utilisation d'énergie spirituelle qu'il nomme « périsprit » pour résumer les pilliers de mouvement rapidement selon Allan Kardec l'homme est composé des différentes matières organiques qui constituent le corps physique ;

l’intelligence, la conscience, etc. qui forment ensemble l'esprit ;

l’énergie qui met en mouvement les muscles, le cœur, etc. qui constitue le périsprit.

 

Son mouvement a d'abord prit de l'ampleur en Europe mais s'est ensuite propagé en Amérique Latine et de nos jours il persiste encore surtout au Brésil où ce culte est encore présent par le biais de nouveaux médiums et théoriciens suivant la voie ouverte par Allan Kardec et de pratiquants (6 millions) qui continuent à suivre la doctrine spirite comme une religion.

 

Il meurt en 1869, laissant derrière lui de nombreux ouvrages inachevés, séduisant des millions de personnes à travers le monde grâce à sa vision du spiritisme et de la pédagogie.